ANDRIEU Nadine

Agriculture de conservation à Yilou (centre-nord, Burkina Faso) : une construction locale à l’épreuve de la dispersion des systèmes culturaux existants

Introduction

En Afrique de l’Ouest, la récurrence des phénomènes climatiques extrêmes témoigne de la variabilité globale que traverse le monde en ce XIXe siècle (P. OZER et D. PERRIN, 2014, p. 228). Les conséquences les plus marquantes y sont les sècheresses et les inondations (IPCC, 2014, 7p.) qui exposent les producteurs ruraux dont les activités sont fortement dépendantes des conditions naturelles du milieu. En zone sahélienne, les producteurs ruraux mobilisent des stratégies d’adaptation au changement climatique (M. ZOROM et al., 2010, p. 292) qui passent par l’accroissement de leurs capacités techniques ou organisationnelles à travers des solutions innovantes permettant de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie, leur sécurité alimentaire ainsi que de leurs revenus.